Gaston HENUZET publie "Les Pétales de Ludwig" aux éditions Memory.




Ecrit comme travail de fin d'étude à l'Université Européenne d'Ecriture en 2014 et inspiré de l'histoire familiale de l'auteur, ce roman raconte le choix de trois frères à l'aube de la deuxième guerre mondiale et qui, 75 ans plus tard, détermine encore les rapports familiaux et leur quota de ressentiments.

Tandis que le premier décide de prendre soin de sa mère, le second est enrôlé et le troisième devient rexiste. L'auteur ne trouvera de répit que dans la musique et plus précisément dans l'adagio de la 9è symphonie de Beethoven dont le prénom est d'ailleurs évoqué dans le titre du roman.

Pendant wallon du "Chagrin des Belges" d'Hugo Claus, cette tragédie est heureusement tempérée par un grand sens du burlesque et par le rôle très symbolique de la musique.

Une tranche de vie pleine d'humanité sur l'ambivalence des hommes