Le prix Charles SPAAK de scénario




Le PRIX CHARLES SPAAK de l'Université Européenne d'Ecriture récompense un scénario original destiné au grand ou au petit écran.

Date limite de remise des dossiers pour le Prix Charles Spaak 2019: le 15/12/2018.



REGLEMENT DU PRIX CHARLES SPAAK 2019


Art. 1 Le Prix Charles Spaak a été créé en 1991 par l'Université Européenne d'Ecriture dans le cadre de la Chaire Charles Spaak. Ce prix est attribué par voie de concours destiné à favoriser l'écriture du scénario.

Art. 2 Ce concours de scénarios est organisé dans le cadre de l'U.E.E., projet labellisé Eureka Audiovisuel.

Art. 3 Toute personne physique de plus de 18 ans issue d'un pays européen peut participer à ce concours.

Art. 4 La participation au Prix Charles Spaak est gratuite.

Art. 5 Participation et date limite de remise des documents.
Les participants doivent fournir les pièces suivantes:
a) une demande de participation écrite et signée indiquant que le candidat a bien pris connaissance du règlement et l'accepte, accompagnée d'un curriculum vitae et de deux photos;
b) un synopsis du scénario en huit exemplaires ne dépassant pas soixante lignes;
c) un scénario dactylographié en huit exemplaires.
Toute pièce manquante implique la nullité de la demande de participation.
Date limite de remise des documents: le 15 décembre.

Art. 6 Caractéristiques de l'oeuvre présentée:
- Oeuvre originale non réalisée. Aucune adaptation d'une oeuvre littéraire éditée ou non ne sera acceptée.
- Sujet au choix.
- Le scénario présenté doit être l'oeuvre d'un seul auteur. Il ne peut être proposé qu'un seul scénario par auteur.

Art. 7 Le scénariste s'engage à ne pas faire participer l'oeuvre qu'il présente au Prix Charles Spaak à d'autres concours pendant la période du concours et à ne pas retirer son scénario du concours avant la date d'attribution du Prix.

Art. 8 Un jury se réunira afin de déterminer le lauréat du Prix Charles Spaak. Les scénarios non retenus ne seront pas retournés.

Art. 9 Au cas où le scénario était adapté à l'écran ou édité, le lauréat indiquera clairement au générique ou en page de garde que "son scénario (synopsis, adaptation et dialogue) a obtenu le Prix Charles Spaak (année) de l'Université Européenne d'Ecriture, Bruxelles".

Art. 10 Il ne peut y avoir d'ex aequo pour le Prix Charles Spaak.

Art. 11 L'U.E.E. se donne le droit d'annuler à tout moment ce concours. Dans ce cas, aucun dédommagement ne sera dû mais les oeuvres seront mises à la disposition de leur auteur dans les bureaux de l'U.E.E.

Art. 12 La participation au concours implique la parfaite adhésion au présent règlement. Seul le directeur de l'UEE est habilité à statuer sur les cas non prévus par ce règlement.

Art. 13 Le secrétariat du Prix Charles Spaak est le siège de l'U.E.E.: 489, av. Brugmann, B-1180 Bruxelles. T.: + 32 2 344 65 70. Courrier: uee@skynet.be.



PRIX CHARLES SPAAK 2018


Décerné à RENATO QUITTAN, pour son scénario DEAF SONG.

C'est l'histoire vraie d'une jeune femme devenue sourde mais qui, passionnée d'informatique, va dépasser les limites de son handicap et changer le regard des autres. Alors que le web n'est toujours pas accessible aux particuliers à Trieste au milieu des années 90, elle est convaincue qu'Internet va changer le monde et aussi sa vie ... Le scénario prend toute son importance quand on apprend qu'il est aussi inspiré par la vie du scénariste.

PRIX CHARLES SPAAK 2015


Décerné à LIONEL META, scénariste et réalisateur, pour son scénario UN PETIT TOUR DE ROUES.

Le père de Jaheim est fossoyeur dans une zone montagneuse du Cameroun. Il lave et enterre les morts. Jusqu'ici Jaheim n'a pas souffert des superstitions entourant le métier de son père. Mais lorsqu'il croise un soir le regard d'Issa, les choses dérapent. Le vieil homme meurt peu après et l'enfant est accusé d'avoir le mauvais oeil. Evité comme un pestiféré même ses camarades, il refusera son destin ...

PRIX CHARLES SPAAK 2013


Décerné à Maud GARNIER, scénariste et réalisatrice, pour son scénario LA PEAU CLAIRE.

Maria, une servante violée à l'âge de 15 ans par son patron, se rend compte à quel point son existence n'a aucune valeur aux yeux des autres. Elle se raccroche à la peinture comme à une bouée de sauvetage. Cependant, à cette époque de Contre-Réforme, les femmes n'ont pas accès à la Guilde des peintres et ne peuvent accéder aux commandes de sujets religieux.

La jeune femme ne s'arrête pas à ces interdits et, jouant de ses charmes, elle devient le modèle d'un peintre pour apprendre les techniques et découvrir les secrets de la fabrication des couleurs. Elle n'aura de cesse d'ignorer les règles jusqu'à la transgression ultime et sera jugée comme hérétique à cause de ses peintures et dessins sacrés.

PRIX CHARLES SPAAK 2011 - 2012


Décerné à Laurent MERLIN, scénariste et réalisateur, pour son scénario L'ENFANT DU SAHARA.

Mohamed, de mère marocaine et de père français, mène la vie ordinaire d'un lycéen de 17 ans jusqu'au jour où ses parents trouvent la mort dans un accident de voiture. Rejeté par sa famille paternelle, il apprend qu'il est un enfant adopté et que ses parents naturels vivent dans le sud marocain.

Les services sociaux lui proposent alors de s'y rendre pour décider s'il ne souhaite pas s'installer avec ses vrais parents plutôt qu d'être placé dans un foyer. C'est le début d'un long voyage ...

Le film a aujourd'hui été réalisé par Laurent MERLIN.

PRIX CHARLES SPAAK 2009 - 2010


Décerné à Gustavo CORTEZ BUENO, scénariste et réalisateur, pour son scénario LE DERNIER ROUND.

Si le titre faut référence à la chanson du rappeur Kool Shen sur le célèbre boxeur marocain Marcel Cerdan qui fut le compagnon d'Edith Piaf, c'est que le héros de l'histoire est aussi un boxeur. A cette différence près que Rachid a 12 ans et prend part jour après jour à des combats de boxe clandestins afin de réunir l'argent nécessaire pour payer son passage de Marrakech vers l'Europe.


PRIX CHARLES SPAAK 2008


Décerné à Eglantine POTTIEZ de CESARI, scénariste et réalisatrice, pour son scénario de court métrage LA FEMME ESCARGOT.

Dans la grisaille d'une matinée blafarde de novembre, trois tentes sur le trottoir. Catherine fait la manche en compagnie d'une colonie d'escargots en pensant, amère; qu'aujourd'hui c'est son anniversaire.

En fin d'après midi, la recette est bien maigre. Elle réclame alors aux passants du temps plutôt que de l'argent.


PRIX CHARLES SPAAK 2007


Décerné à Jérôme PIOT pour son scénario LES COMPLICES.

Réfugié à Marseille, Djamel a quitté l'Algérie clandestinement pour subvenir aux besoins de sa famille. Il est secouru par Alain, dont le frère est un nostalgique de l'Algérie française, qui l'héberge chez lui. Mais quel sera le choix du Français lorsqu'il apprend par la presse que son protégé est soupçonné par le gouvernement d'être un extrémiste islamiste?

Le scénario a aujourd'hui été réalisé en BD par le dessinateur Sébastien VASSANT sous le titre "Frères d'ombre".

PRIX CHARLES SPAAK 2006


Décerné à Jean-Louis MILESI pour son scénario MICKEY SOURIS.

Fruit d’un viol et poussé par sa mère, Mickey Souris, 7ans, cherche son père pour le tuer. Il vit dans la rue avec d’autres enfants qui n’ont pas de nom parce que personne ne les appelle. Les seuls adultes qui s’intéressent à eux cherchent à en faire des armes de guerre. Devenus soldats, ils troquent leur sabre laser en plastique contre une machette et sont envoyés en mission. C’est ainsi que Mickey Souris va croiser la route de son père …

Jean-Louis MILESI, scénariste de « Marius et Jeannette » et de « Marie-Jo et ses 2 amours » pour Robert Guédiguian mais également dramaturge et réalisateur, signe avec cette histoire d’enfants-soldats un scénario d’une actualité brûlante.